Wednesday, 26 August 2015

Madoff, l'homme qui valait 65 milliards réalisé par Jean-Louis Perez



Le 11 décembre 2008, Bernard Madoff est arrêté par le FBI devant les caméras. Le monde découvre ce personnage de 70 ans, ancien patron du Nasdaq, jusqu'alors perçu par les spécialistes comme un génie de la finance. En réalité, à la tête de son fonds d'investissement, Bernard Madoff avait mis au point l'une des plus gigantesques escroqueries boursières, faisant miroiter à ses clients fortunés des taux de profit colossaux, dont il s'acquittait grâce aux investissements des derniers entrants. Toute la pyramide s'écroula lors de la chute des marchés financiers en 2008. Le montant de l'escroquerie s'élèverait à 65 milliards de dollars, soit le PIB annuel d'un pays comme la Croatie.

Tuesday, 25 August 2015

Du sel dans mon moteur réalisé par Jérôme-Cécil Auffret



Dans des laboratoires installés au bord de digues gigantesques ou de marais salants, des scientifiques travaillent à produire de l'énergie à partir de l'eau de mer.

Pourrons-nous un jour extraire notre énergie d'une de nos ressources les plus abondantes, l'eau de mer ? C’est peut être un rêve impossible, et pourtant des scientifiques du monde entier y travaillent avec acharnement.

« Du sel de mer dans mon moteur » nous emmène dans leurs laboratoires parfois situés dans des lieux improbables, parfois dans de magnifiques paysages, au bord de gigantesques digues ou de majestueux marais salants. Nous y ferons le point, avec eux, sur les plus récentes recherches menées autour de cette énergie inespérée, sur les espoirs, les difficultés et les échecs qu’elles rencontrent.

L’eau de mer alimentera-t-elle un jour nos moteurs, nos usines, éclairera-t-elle nos villes?

Tirer de l’énergie à partir de cette ressource inépuisable serait un bouleversement fondamental de nos sociétés, un changement majeur d’époque. Il signifiera la fin de l’énergie par combustion et le début de la production d’énergie douce, définitivement douce. Même si elle est salée !

Friday, 21 August 2015

Des Racines et des Ailes - Du massif des Maures au golfe de St-Tropez réalisé par France 3

>

La réserve naturelle de la Plaine des Maures est un plateau sauvage de plus de 5000 hectares au pied du massif des Maures. Concha Agero en est la conservatrice et veille à la protection de cet espace aux allures de savane africaine ! A la nuit tombée, Dominique Guicheteau, le directeur scientifique nous emmène pour une mission un peu spéciale : il va tenter de capturer des murins de Beichstein, l’une des chauves-souris les plus rares et les plus menacées de France.

Gilbert Hugou est l’un des principaux trufficulteurs de la région. Il fournit les plus grands restaurants de toute la France. Avec Denis Fétisson, chef étoilé, ils partent récolter le fameux « diamant noir ».

Un peu plus loin, un autre emblème du Var est à l’honneur : la châtaigne. Nadine Alione se bat pour la survie de son exploitation, car une menace plane sur les châtaigniers européens : le cynips, une micro-guêpe, un prédateur redoutable. Heureusement, il existe un antidote naturel, sans produit chimique.

Autre véritable joyau du Var : la Chartreuse de la Verne. Niché sur les sommets du massif des Maures, ce monastère du XIIème siècle abrite une communauté de moniales de Bethléem. Exceptionnellement, les soeurs de ce monastère ont accepté de nous ouvrir leurs portes… Fabienne Segard nous conduit sur les traces des moines qui vivaient ici au Moyen-âge, comme coupés du monde.

Au nord du Var, sur les hauts plateaux, se trouve les gorges du Verdon, considérées comme le plus beau canyon d’Europe. En cette arrièresaison, les kayakistes ont déserté la rivière. C’est alors le paradis des grimpeurs. Yannick Courtès et Olivier Michellod vont s’attaquer à l’une des parois les plus vertigineuses des gorges.

A quelques kilomètres de là, les éco-gardes du Parc naturel partent pour une opération nettoyage au lac d’Esaparron, l’une des plus grandes réserves d’eau potable de France.

La véritable histoire de Saint-Tropez
Loin des milliardaires et de la jet-set, voici l’histoire méconnue d’un petit village entré dans la légende. Port de commerce très actif, puis foyer de création artistique, Saint-Tropez a fasciné les peintres et les écrivains, bien avant l’arrivée de Brigitte Bardot.

Laurent Pavlidis est historien et responsable du Musée d’histoire maritime. Il nous entraîne dans les ruelles du village et remonte le temps jusqu’à ses origines. Fondé au XVème siècle, par des Génois, Saint-Tropez devient un port de commerce prospère. Les Tropéziens parcourent le monde et rapportent des richesses que l’on peut encore admirer dans les ruelles de la ville.

Jean-Paul Monery, conservateur, prépare le 60ème anniversaire du Musée de l’Annonciade. C’est ici que nous découvrons les plus beaux tableaux pointillistes de Paul Signac. Ce peintre parisien débarque à Saint-Tropez en 1892. Fasciné par ses couleurs, il peint le village à de très nombreuses reprises. Plusieurs peintres ont d’ailleurs suivi Paul Signac. Parmi eux, Henri Matisse, à l’aube de sa période fauve. Après les écrivains se sont les artistes qui sont attirés par Saint-Tropez.

Simone Duckstein, propriétaire de l’hôtel de la Ponche, nous fait revivre l’arrivée des artistes de Saint-Germain-des-Prés, après la guerre. Dans cet ancien quartier de pécheurs, Boris Vian, Juliette Gréco et Françoise Sagan, ont étrenné les premières nuits du jazz. Après eux, Saint-Tropez devient un lieu de villégiature pour jeunes Parisiens à la mode. Jusqu’à ce que soit tourné le film « Et Dieu créa la femme », en 1955. Une véritable déferlante s’abat alors sur le village de Saint-Tropez et la plage de Pampelonne. Mais le village, hors saison, retrouve le charme de ses ruelles, ses petites plages, et ses maisons anciennes.

Saint-Tropez et son golfe
Autour de Saint-Tropez, des hommes et de femmes ont à coeur de préserver les richesses de la terre et de la mer. Ils sont naturalistes, agriculteurs ou gardes du littoral. Ils se sentent tous profondément attachés à leur environnement, malgré la pression foncière, malgré les nuisances du tourisme et de la pêche. Notre décor : la Méditerranée, le Golfe de Saint-Tropez, et surtout la presqu’île de Saint-Tropez. Cette presqu’île est une avancée du massif des Maures dans la Méditerranée. Un patrimoine naturel précieux, fragile, et bien défendu.

Thomas Roger, naturaliste et photographe, est responsable de l’association « Regard du vivant ». Il nous embarque sur la Méditerranée, au large de Saint-Tropez, pour rechercher des requins et des cachalots. Deux espèces méconnues, qui évoluent à moins de 30 km des côtes. La rencontre avec ces animaux spectaculaires est une véritable émotion pour Thomas et le scientifique qui l’accompagne. Une rencontre qui leur permet aussi de collecter des informations nécessaires à la préservation de ces deux espèces.

François Matton est vigneron. Son vignoble, baptisé Minuty, a été fondé dans les années 30. Il s’étend entre Ramatuelle et Gassin. Chaque jour, François Matton, défend ce patrimoine familial. Sur la presqu’île de Saint-Tropez, aujourd’hui, les domaines viticoles familiaux sont devenus rares. Nous vivons, à ses côtés, la fin des vendanges, sur cette terre sablonneuse, si particulière. Une terre généreuse, qui bénéficie d’un microclimat privilégié.

À Cogolin, Yann Ménard, agriculteur, a relevé un défi : développer le maraîchage, dans une plaine inondable et inconstructible. Ici, la rivière est en crue deux fois par an, en moyenne, durant l’hiver. A force de travail, et d’acharnement, Yann Ménard a réussi à cultiver 4 ha de terre. La récompense : des légumes de terroir, en abondance, cultivés toute l’année. Il vend même une part de sa production à de grands restaurants de la presqu’île

Des trains pas comme les autres - Hong Kong réalisé par France 5



Philippe Gougler parcourt la métropole hongkongaise, qui jouit d'un statut particulier en plein coeur de la Chine. Sur place, il découvre un réseau ferroviaire très dense, des métros ultramodernes équipés d'une connexion internet et de télévisions, mais aussi un des plus vieux tramways au monde, à double étage: les «ding ding», véhicules baptisés ainsi en raison de leur klaxon caractéristique. Entre autres curiosités, le globe trotter s'essaye aux spécialités à base de serpent, découvre le feng shui et la mode canine qui sévit dans la ville.

Poupées russes, diamants et grosses cylindrées réalisé par Alexander Gentelev



Une fascinante étude du milieu fermé des oligarques russes, à travers le prisme de leurs relations conjugales : un monde où l’argent et le pouvoir modèlent les rapports entre les sexes. Dans un pays où les femmes restent encore largement écartées du pouvoir, ce documentaire dévoile les choix et les stratagèmes qu’elles doivent déployer pour arracher leur part du gâteau.

L’état de la société russe trouve sans doute sa meilleure illustration dans le microcosme de la cellule familiale, en particulier celle des puissants, un milieu où l’argent fait et défait tout. Pour bien des jeunes femmes russes, même les plus diplômées, trouver un riche mari avec qui fonder une famille est un idéal plus alléchant que de vains espoirs de carrière. C’est ce rêve qu’avait réalisé Natalia Potanina en épousant Vladimir Potanine, homme d’affaires devenu une personnalité politique de premier plan après la chute de l’URSS, puis l’homme le plus riche de Russie. Après trente ans de mariage, l’oligarque, dont la fortune dépasse les 15 milliards de dollars, quitte Natalia pour une femme de quinze ans sa cadette. L’histoire est tristement banale – si ce n’est l’ampleur inédite que prend leur divorce : l’action en justice intentée par l’épouse éconduite pour obtenir la moitié de ses biens tourne à la foire d’empoigne surmédiatisée.

Succès financiers et fiascos privés
En lui donnant la parole, ainsi qu’à d’autres femmes russes qui côtoient ou rêvent d'approcher des oligarques, le journaliste d’investigation Alexander Gentelev, spécialiste des affaires de corruption dans les instances dirigeantes russes, décortique les rapports entre les sexes au sein d’une élite dont les succès financiers s'avèrent aussi spectaculaires que les fiascos privés. Dans un pays où les femmes restent encore largement écartées du pouvoir, il dévoile les choix et les stratagèmes qu’elles doivent déployer pour arracher leur part du gâteau.

Les mystères de la mort de Yasser Arafat réalisé par Patrick Forestier



Le 11 novembre 2004, Yasser Arafat, Président de l'Autorité Palestinienne, mourait à l'hôpital de Percy, à Clamart. Emporté par un mal mystérieux en quelques semaines, le leader palestinien rendait les armes au terme d'une véritable tempête médiatique. En 2012, un laboratoire suisse de renom conclue à l'hypothèse d'un empoisonnement. Souha Arafat, sa veuve, dépose en France une plainte contre X pour assassinat auprès du tribunal de Nanterre. Une enquête minutieuse menée en Cisjordanie, en Israël et en Suisse tente aujourd'hui d'établir la vérité sur les circonstances de son décès. Des responsables palestiniens et israéliens, proches ou ennemis implacables, témoignent.

Mammon ou la religion de l'argent réalisé par Philipp Enders



Quand on fait un placement à la banque, où va notre argent ? En partant de cette question, le réalisateur Philipp Enders, qui a vu se volatiliser des économies qu’il croyait bien au chaud, se lance dans une investigation étourdissante sur les rouages labyrinthiques de l’économie et de la finance. À l’aide d’une application mobile, ce profane tentera de comprendre les circuits cachés et les forces quasi mystiques qui gouvernent l’économie. Pourquoi a-t-on foi en l’argent ? Qui fixe les règles du système bancaire, et comment mettre un frein à la spéculation ?

Grâce aux lumières de plusieurs spécialistes internationaux (économistes et traders, mais aussi philosophes ou professeurs de numismatique), ce documentaire remonte jusqu'à la préhistoire de l’argent pour retracer son évolution et comprendre les enjeux de la crise actuelle. Étalon-or, taux directeur, bulles et produits dérivés : ces notions plus ou moins opaques sont décortiquées de manière aussi claire que ludique. Ce voyage nous conduit à la Banque centrale européenne, à la Bourse, mais aussi en Espagne auprès des victimes de la bulle immobilière. Face à l’obsession irraisonnée de la croissance, les initiatives d’économie citoyenne permettront-elles de contrer un système devenu fou ?

Wednesday, 19 August 2015

Murdoch, le magnat des médias réalisé par France 3



Rupert Murdoch, le puissant patron de News Corp, règne en maître sur le marché international des médias. Plus d'un milliard de lecteurs et de spectateurs consomment quotidiennement ses produits. Du Times de Londres au Wall Street Journal de New York, de Sky TV à Fox News, entre Sydney et Los Angeles, Honk Kong ou Amsterdam, plus de 800 sociétés dégagent un chiffre d'affaire annuel de plus de 33 milliards de dollars. Abus de pouvoir, corruption des services publics, menaces, adultère et viol de la vie privée : un scandale sans précédent a pourtant bien failli faire sombrer son empire. Retour sur l'incroyable histoire de Murdoch, depuis ses modestes débuts en Australie.

Tuesday, 18 August 2015

Dix drôles d'espèce réalisé par France 5



Une sélection des espèces animales les plus étonnantes découvertes au cours des dix dernières années : des fonds sous-marins aux forêts de Tanzanie ou de Madagascar, en passant par le Pérou, des chercheurs racontent leurs aventures. Le téléspectateur est invité à contempler un poisson à tête transparente, un insecte de grande taille, un requin, un lémurien ou encore une musaraigne dotée d'une sorte de trompe d'éléphant. Des images surprenantes et belles qui montrent l'incroyable diversité de la faune pour susciter le respect et le désir de la protéger contre les dangers qui la menacent.

Médicaments, la vieillesse en otage réalisé par Marie Bonhommet



Chaque année en France, les médicaments sont responsables d'au moins 18 000 décès et 150 000 patients hospitalisés à cause d'effets indésirables provoqués par leurs traitements.

Bertrand Blier par ses Acteurs réalisé par Benoit Lemoine



Présentation des techniques de réalisation particulières à la direction d'acteurs.

Sunday, 16 August 2015

Les Caméléons d’Achille réalisé par Corinne & Gilles Benizio



Une sorte de grand divertissement, de bric-à-brac théâtral et musical.

Où, comment un metteur en scène anticonformiste réunit une troupe improbable de dix artistes et passe du Théâtre de boulevard à la comédie musicale rock, de la farce de Molière au mélodrame, sans oublier Shakespeare (en anglais !).

Ils sont cinq comédiens mais réellement dix personnages sur scène. Et 2h15 de bonheur

Wednesday, 12 August 2015

Mamie fait de la résistance réalisé par Havard Bustnes



Deux grands-mères traversent les États-Unis pour comprendre les tenants et les aboutissants de la crise financière. Les chercheurs hétérodoxes comme le physicien Albert Allen Bartlett ou l’économiste écologiste Joshua Farley sont plus disposés à leur répondre que les décideurs de Wall Street... Un voyage contestataire et plein d'humour.

Les nonagénaires Shirley et Hinda ont vu la crise de 1929 à travers leurs yeux d’enfants. Quatre-vingts ans et une nouvelle récession plus tard, elles n’ont rien perdu de leur impertinence et de leur curiosité. Elles ne comprennent pas les discours qu’on leur assène : consommer, relancer la croissance… Mais pourquoi, au juste ? À quoi mène cette obsession du PIB dans un monde aux ressources limitées ? En accumulant toujours plus de biens, ne s’enfonce-t-on pas dans la crise au lieu d’en venir à bout ? Armées de leur esprit critique et d’un culot à la Michael Moore, elles partent pour un road trip à travers les États-Unis, à la rencontre de ceux qui pourront les renseigner. Les chercheurs hétérodoxes comme le physicien Albert Allen Bartlett ou l’économiste écologiste Joshua Farley sont plus disposés à leur répondre que les décideurs de Wall Street en plein banquet. Avec leurs questions faussement naïves et leur irrévérence, elles démontrent par l’absurde la nécessité de se détacher du dogme de la croissance à outrance.

Monday, 10 August 2015

Berlusconi et la mafia, scandales à l'italienne réalisé par Olivier Toscer



En février 1986, les Français découvrent un homme d'affaires au sourire charmeur et à l'aplomb inébranlable, Silvio Berlusconi. En Italie, il est déjà le roi de la télévision privée. A Paris, le président socialiste François Mitterrand vient de lui confier les rênes d'une nouvelle chaîne de télévision qu'il espère à sa main : La Cinq. Mais à l'époque déjà, la réussite du milliardaire italien est controversée et on le soupçonne déjà d'être lié à la mafia sicilienne. Au coeur de la comédie du pouvoir et dans les arrière-cuisines de l'argent sale, ce documentaire raconte comment la protection et l'argent noir de Cosa Nostra planent sur tout le parcours de Silvio Berlusconi depuis ses débuts dans l'immobilier à Milan jusqu'à sa réussite en politique en passant par son succès dans la télévision.

De l'Ardèche à la Bourgogne réalisé par Claire Lajeunie & Julie Zwobada



Rencontre avec Charly Bascle, gardien de l'environnement dans les gorges de l'Ardèche, puis avec Félicien Carli, qui repeint gratuitement portes et fenêtres en Bourgogne.