Tuesday, 7 April 2015

La boîte de conserve à toutes les sauces réalisé par Marie-France Barrier



Avec une moyenne de cinquante kilos par an et par personne et par an, la boîte de conserve séduit les consommateurs français. Innovation hexagonale qui a révolutionné l'alimentation il y a 200 ans, la conserve traîne pourtant une image de «mal-bouffe». Et si, malgré tous les a priori, tout n'était pas si mauvais dans cette boîte à malice ? Des légumes conditionnés quelques heures seulement après leur récolte, des sardines ultra-fraîches nettoyées et empaquetées à la main : saine et pratique, la conserve est un ingrédient à part entière, qu'il faut juste savoir accommoder. Mais au-delà de la qualité et de la salubrité, il y a la question du contenant : là aussi, la conserve a plus d'un tour dans sa boîte, se déclinant en verre, pour des bocaux faits maison, ou en carton, dans sa version ultramoderne, pratique et écolo.

No comments:

Post a Comment