Wednesday, 29 April 2015

Les règles de l’art...Sur le marché de l'art réalisé par Nicole Zepter & Nicola Graef



Ces dernières années, le marché de l’art a connu une mutation spectaculaire avec l’arrivée d’acheteurs prêts à investir des sommes phénoménales et de spéculateurs à la recherche du meilleur placement financier. Quelles sont les conséquences de cette tendance pour les galeries, les artistes et l’art en général ? Deuxième volet de notre enquête.

Ces dernières années, le marché de l’art a connu une mutation spectaculaire avec l’arrivée d’acheteurs prêts à investir des sommes phénoménales et de spéculateurs à la recherche du meilleur placement financier. Quelles sont les conséquences de cette tendance pour les galeries, les artistes et l’art en général ? À l’Art Basel, la plus grande foire internationale d’art contemporain, Nicole Zepter rencontre des galeristes influents qui déplorent l’éthique douteuse de nombreux acheteurs – notamment la tendance à l’art flipping, la revente immédiate des œuvres sur le marché secondaire. Elle visite ensuite le cabinet de curiosités du collectionneur Thomas Olbricht avant de partir à Londres assister à des enchères chez Christie’s, où des Warhol, Tracey Emin, Lucian Freud ou David Ostrowski s’arrachent pour des millions. Comment les artistes vivants les plus cotés, comme Damien Hirst, jouent-ils avec l’économie de marché ? Et pourquoi les prix de vente de certains grands noms peuvent-ils être gonflés artificiellement ? Aujourd’hui, difficile de savoir ce qui détermine réellement la valeur d’une œuvre…

No comments:

Post a Comment