Monday, 4 May 2015

Bernadette Lafont, une sacrée bonne femme réalisé par Véronique Aubouy



A l’affiche de Paulette, de Jérôme Enrico, elle fêtait cette annéàe ses 50 ans de carrière. Bernadette Lafont, c’est avant tout un style, une époque, un ton, une actrice qui a révolutionné l’art de jouer la comédie, avec ses manières directes et simples. Naturaliste, le style ; libertaire, l’époque ; effronté, le ton. C’est aussi un visage chaleureux et facétieux. Et puis il y a la voix… cette manière délicieuse de traîner sur les mots, entre gouaille et raffinement suprême. Une belle fille piquante et séduisante, repérée par François Truffaut et Claude Chabrol, sacrée égérie par la « nouvelle vague »… Dans cet Empreintes, c’est elle qui mène la danse, joyeusement. A Paris et dans les Deux-Sèvres où elle a invité quelques amis à venir « jouer » avec elle. Parce qu’avec Bernadette, tout se partage.

No comments:

Post a Comment