Thursday, 28 May 2015

Dans la peau de Kim Jong-un réalisé par Karl Zéro & Daisy D'Errata



Propulsé à la tête de la Corée du Nord fin 2011 sans être vraiment connu de son propre peuple, le trentenaire Kim Jong-un soulève aujourd'hui encore les mêmes questions : qui est-il vraiment ? Quelle personnalité se cache derrière l'opacité d'un régime aussi ubuesque ? Comme il l'avait fait avec Bush, Castro et Poutine dans les précédents épisodes de sa série Dans la peau de…, Karl Zéro apporte des éléments de réponse : "un social-traître petit-bourgeois" détestant le "formol totalitaire" dans lequel se complaît la Corée, "ce parc d'attractions d'une idéologie désuète".

Le petit-fils du peuple
L'originalité de la série tient à ce que ces sentences définitives sont prononcées par… Kim Jong-un lui-même dans un monologue aussi fielleux qu'hilarant. Reprenant à son compte le procédé stalinien de l'autocritique publique, le film donne une voix au Moi sarcastique du débonnaire potentat, qui semble ne se faire aucune illusion sur le "job" dont il a hérité. Les révélations inouïes s'enchaînent (Kim Jong-un serait le fils de… son grand-père) et éclairent d'un jour très cru ce pays si proche de l'autocaricature. Très documenté et nourri d'archives inédites, Dans la peau de Kim Jong-un se regarde comme une jubilatoire leçon de géopolitique, entre biographie historique et pamphlet à l'humour dévastateur.

No comments:

Post a Comment