Monday, 25 May 2015

Les voisins de Poutine réalisé par Danko Handrick



Un périple de trois semaines à travers d’anciennes républiques de l’URSS peu après l’annexion de la Crimée par la Russie. Pour ou contre Poutine et ses appétits expansionnistes ? La question divise États, villages et familles

Première étape, Liepaja, ville portuaire de Lettonie, où un pêcheur russe et son collègue letton ont des opinions opposées. En Biélorussie, des parents, admiratifs de la lutte des Ukrainiens pour leur indépendance, veulent transmettre la langue biélorusse à leurs enfants pour renforcer leur identité. Le voyage se poursuit à Kiev, dans un abri antiaérien qui protège des tirs de missiles russes, puis dans une station de télévision prorusse qui craint de perdre le droit d’émettre. Plus à l’ouest, dans une région où la Russie a imposé une division artificielle, une paysanne doit se partager entre son troupeau resté en Moldavie et ses terres situées en Transnistrie, cette microrépublique qui s’est autoproclamée indépendante en 1991. Avant l’ultime étape en Crimée où s’appliquent dorénavant les lois russes. Le réalisateur y a rencontré des habitants aux lointaines origines allemandes qui ne savent plus à quel saint se vouer. Car l’annexion de la péninsule a aussi provoqué une scission à l’intérieur de l’Église.

No comments:

Post a Comment