Tuesday, 21 July 2015

L'ADN, nos ancêtres et nous réalisé par Emmanuel Leconte & Franck Guérin



Comment, grâce à la génétique, les chercheurs ont pu remonter le fil de l'histoire de l'humanité jusqu'à son origine. Où l'on découvre que les 6,8 milliards d'individus qui peuplent la planète sont tous issus d'un petit groupe d'hommes, de femmes et d'enfants qui vivaient en Afrique il y a deux cent mille ans.

Ce film est un voyage au plus profond de nos cellules. Aujourd'hui, tous les scientifiques sérieux s'accordent sur un point essentiel : nous sommes tous parents. En d'autres termes, la diversité observée chez les humains est plus apparente que réelle. L'ADN de deux individus pris au hasard sur la planète ne diffère que de 0,1%. Au cœur de ce voyage scientifique se trouve une démonstration simple : les 7 milliards d'individus qui peuplent la planète sont tous issus d'un petit groupe d'hommes, de femmes et d'enfants qui vivaient en Afrique il y a deux cent mille ans. Il était composé de quelques dizaines de milliers d'individus reproducteurs et constitue le fondement de l'espèce humaine. Pour s'en assurer, il suffit de regarder notre code génétique, autrement dit notre ADN. Celui-ci continue de relier les hommes, malgré les distances, les continents, les langues et même les couleurs de peau. Ces dernières, instrumentalisées depuis toujours pour fonder des discours sur la différence, sont les marqueurs de la formidable adaptabilité du corps humain. Elles nous informent sur l'histoire de notre espèce, sur les mouvements de population dans l'histoire ancienne, et nous expliquent, par exemple, comment les premiers colons européens sont devenus blancs il y a à peine vingt mille ans.

Tous parents
Franck Guérin et Emmanuel Leconte nous convient à une fascinante exploration de l’ADN, éclairée par les témoignages limpides de généticiens, de paléoanthropologues et d’archéologues de premier plan (Axel Kahn, André Langaney, Pascal Picq…). Le documentaire se penche également sur "l’ironie de l’histoire" qu’a constitué, à la lumière des dernières découvertes scientifiques, l’esclavage du peuple noir, légitimé par l’invention du concept de "race". Mais si la recherche nous apprend que nous sommes tous parents, le généticien des populations Mark Stoneking soutient que "c’est à nous de décider comment on se comporte les uns envers les autres". Une belle manière de rappeler que le respect de la différence devrait pouvoir se passer de justifications scientifiques…

No comments:

Post a Comment