Monday, 3 August 2015

Uranium, si puissant et si dangereux ? (1/2) Un métal devient bombe réalisé par Wain Fimeri



Sur les traces du physicien Derek Muller, un retour en deux volets sur l’itinéraire de l’élément chimique le plus convoité et le plus détesté au monde. Premier volet : on découvrit l'uranium au XIXe siècle, mais ce n’est qu’au moment où Hitler incita des physiciens allemands à fabriquer un matériau pouvant servir à l’armement nucléaire que l’uranium se révéla dangereux.

On découvrit l'uranium au XIXe siècle, à partir de la pechblende, résidu de l’exploitation des mines d’argent tchèques. Ce n’est qu’au moment où Adolf Hitler incita des physiciens allemands comme Otto Hahn à se pencher sur la construction d’un réacteur expérimental, et sur la fabrication d’un matériau pouvant servir à l’armement nucléaire, que l’uranium se révéla dangereux. Face à la menace d’une bombe atomique, Albert Einstein alerta le président Roosevelt, poussant ainsi le gouvernement américain à mettre sur pied un projet de recherche secret. Les 6 et 9 août 1945, des avions de chasse américains larguèrent deux bombes nucléaires sur Hiroshima et Nagasaki, faisant 155 000 victimes. La contamination radioactive causa la mort de 110 000 autres personnes dans les semaines qui suivirent.

Ce documentaire en deux volets suit le physicien Derek Muller, très connu sur Youtube, dans sa quête de réponses concernant l’une des substances les plus dangereuses au monde.

No comments:

Post a Comment