Thursday, 17 December 2015

World brain réalisé par Gwenola Wagon & Stéphane Degoutin



Architecture des "data centers", intelligence collective des chatons... : entre documentaire et fiction, un voyage au sein du Web, au coeur du monde des données, questionnant la place de l'homme au sein de systèmes de plus en plus automatis

"Nous sommes devenus Internet. Nous nous sommes externalisés", énonce une voix off masculine, tandis qu’un long travelling dévoile les allées froides d’un data center, ces centres de traitement de données qui stockent et redistribuent l’ensemble des informations transitant sur le web, jusqu’à former un cerveau mondial. Le concept rejoint celui de "noosphère", l'idée de conscience collective d'une espèce humaine unifiée, forgée depuis plus d’un siècle par des philosophes, des scientifiques ou des penseurs New Age.

Cerveau mondial
Véritable odyssée dans le monde des données, World Brain explore à la fois le folklore du Net (par exemple les très populaires vidéos de chats) et les lieux ou objets physiques qui constituent l'architecture des réseaux : data centers, câbles sous-marins, satellites… En parallèle se superpose une enquête sur les utopies et les idéologies liées à l’émergence d’une intelligence collective et à l’hypothèse d’un cerveau mondial. Des historiens, des neuroscientifiques ou des écrivains de science-fiction croisent leurs analyses pour interroger non seulement Internet et son expansion, mais aussi, et surtout, l’humanité elle-même.

No comments:

Post a Comment