Friday, 11 March 2016

La montagne, nouvel Ibiza ? réalisé par Louis Saul



Depuis une cinquantaine d'années, les Alpes ont été livrées au tourisme de masse hivernal, avec des ravages écologiques patents sur la faune, la flore et le réseau hydrologique. Après l'absurdité des canons à neige, les sommets sont aujourd'hui menacés par de nouveaux "concepts" marketing : on mise sur le luxe, l'après-ski, les activités sportives extrêmes en intérieur.

Depuis une cinquantaine d'années, les Alpes ont été livrées au tourisme de masse hivernal, avec des ravages écologiques désormais patents sur la faune, la flore et le réseau hydrologique. Après la coûteuse absurdité des canons à neige et l'invasion des remontées mécaniques dans le paysage, la nature est aujourd'hui menacée par de nouveaux "concepts" marketing, suscités par le raccourcissement drastique de la saison des sports de glisse, en raison du réchauffement climatique. On mise sur le luxe, l'après-ski, les activités sportives extrêmes en intérieur. Et les innovations branchées du Salon interalpin ont de quoi faire froid dans le dos, même s'il fait la promotion de télésièges... chauffants !

Usines à neige
Des stations autrichiennes plus traditionnelles aux stations françaises bétonnées du plan Neige des années 1960, en passant par la Mecque suisse des surfeurs et un village italien tentant de pratiquer encore une économie d'alpage, ce documentaire propose un périple en altitude plutôt inquiétant. Des approches plus douces de découverte de la montagne commencent à s'opposer aux usines à neige, avec notamment une valorisation de ses sites en été : randonnées, escalade, parcours botaniques et gastronomiques.

No comments:

Post a Comment