Saturday, 23 April 2016

Bab’Aziz, le prince qui contemplait son âme réalisé par Nacer Khémir



Bab'Aziz, le prince qui contemplait son âme, parfois abrégé en Bab'Aziz, est un film coproduit par la Tunisie, l'Iran, la Suisse, la Hongrie, la France, l'Allemagne et le Royaume-Uni. Réalisé par le réalisateur tunisien Nacer Khémir, il est sorti en 2005.

Il s'agit du dernier film d'une trilogie initiée par Les Baliseurs du désert (1984) et continuée par Le Collier perdu de la colombe (1991).

La jeune Ishtar accompagne son grand-père (Bab'Aziz) dans le désert pour se rendre à une réunion de derviches qui n'a lieu que tous les trente ans. Pour Bab'Aziz, il s'agit en fait d'aller rejoindre sa tombe, délimitée par un carré de cailloux. Mais le vieil homme est une source de contes et de légendes, et le parcours sera l'occasion de rencontres et de récits de destinées multiples, un peu comme dans les Mille et Une Nuits.

No comments:

Post a Comment