Saturday, 2 April 2016

La nef des fous réalisé par Eric D'Agostino & Patrick Lemy



Plongée dans l'annexe psychiatrique de la prison de Forest, en Belgique, auprès de détenus jugés irresponsables de leurs actes. Une immersion originale dans le quotidien de ces patients auxquels est donnée la possibilité de s'exprimer. Ce documentaire questionne les fondements même de ce système qui présente certaines failles non négligeables.

Ils ont commis des actes graves, délictueux ou criminels. La justice les a condamnés et jugés irresponsables au moment des faits. En conséquence, ils sont détenus pour une durée indéterminée entre les murs de l'annexe psychiatrique de la prison de Forest, en Belgique, et sont communément qualifiés de "fous dangereux". Le film nous immerge dans le quotidien de ces prisonniers, à travers leurs propres points de vue. Il propose de cerner la réalité de cet univers carcéral particulier en se frottant à leur réalité, leur folie et leur rêve ultime : recouvrer la liberté, même si la plupart ne sortiront sans doute jamais.

La folie de l'intérieur
La nef des fous aborde la question du devenir de ces hommes, étiquetés "monstres" ou "malades mentaux". Il revisite de manière originale les questions de la peine de mort, de la perpétuité, de la castration chimique ou chirurgicale, de la réinsertion, des risques de récidive, du pardon... Une nation doit-t-elle assurer sa sécurité au prix d'un système qui dépouille le prisonnier de toute chance de réinsertion, le projetant dans une spirale de violence dont personne ne peut espérer sortir définitivement ? La seule solution trouvée jusqu'à présent est-elle la bonne, à savoir de faire disparaître ces hommes de la société ? La particularité de ce documentaire est qu'il aborde ces thématiques de l'intérieur de l'univers carcéral, donnant la parole à des êtres qui ont été reconnus irresponsables de leurs actes mais qui n'ont pas pour autant perdu la capacité de témoigner.

No comments:

Post a Comment