Tuesday, 5 April 2016

Le paradis sous terre - Le cimetière juif de Weissensee réalisé par Britta Wauer



Plus de 115 000 personnes reposent à Weissensee, nécropole juive de Berlin depuis cent trente ans. Une cité des morts débordante de vie : familles endeuillées, Américains à la recherche des tombes de leurs ancêtres, scolaires, délégations de Tsahal et de la Bundeswehr, restaurateurs de stèles à l'abandon... Sans compter les verdiers, sitelles, geais et renards, qui se réfugient entre les arbres vénérables et les rhododendrons.

Lieu de mémoire
Si le cimetière a échappé aux profanations et à la destruction tout au long de la période nazie, il s'est presque retrouvé à l'abandon après la guerre, avec la quasi-disparition de la communauté juive de Berlin et l'athéisme revendiqué de la RDA. Aujourd'hui, communauté et historiens oeuvrent à la réfection de cet extraordinaire trésor d'archives. Un vieil homme se souvient qu'il s'y réfugiait enfant pour jouer, les rues "aryennes" lui étant interdites. Un autre, adolescent recruté en 1942 pour y creuser des tombes, y a rencontré son premier amour. Weissensee où Juifs berlinois sont toujours inhumés, est aussi un lieu de sauvegarde des traditions funéraires.

No comments:

Post a Comment