Sunday, 22 May 2016

Drogues et création Une histoire des paradis artificiels - La quête d'un autre monde réalisé par Jérôme de Missolz



Au coeur de l’exploration, par le cinéaste, des limites de la perception sous l’influence de drogues : le mouvement psychédélique des années 1960, qui, à l’évidence, fascine Jérôme de Missolz autant que le rock auquel il a déjà consacré un film. Son nouvel opus, Drogues et création, une histoire des paradis artificiels, évoque d’abord les racines et les précurseurs de cette culture, avant d’en étudier les principales formes et ramifications depuis les années 1960.

Intitulée La quête d'un autre monde, la première partie plonge dans les méandres de la littérature psychotropique du XIXe, en compagnie des Lord Byron, Shelley, Quincey, Nerval, Flaubert, Baudelaire et autres Rimbaud. Du romantisme au surréalisme, le film évoque le goût de ces écrivains pour les paradis artificiels qui présidèrent à la création de nouveaux univers poétiques, en marge de la société bourgeoise et étriquée de l’époque. Ils furent bientôt rejoints par les peintres symbolistes, puis par de nombreux artistes des avant-gardes au tournant du XXe siècle.

No comments:

Post a Comment