Friday, 27 May 2016

Graines d'étoiles: Une année à l'Ecole de Danse de l'Opéra national de Paris (5-6) - En scène réalisé par Françoise Marie



Cette chronique de la vie de l'Ecole de Danse de l'Opéra national de Paris, composée en six épisodes, dévoile l'étonnante mécanique de précision qui va conduire les élèves aux portes du Corps de Ballet.

L’Ecole de Danse de l’Opéra national de Paris, fondée il y a 300 ans, est aujourd'hui un lieu mythique, de réputation internationale. En septembre 2011, elle compte 130 élèves âgés de 8 à 18 ans, portés par un même désir : danser un jour dans le corps de ballet de l’Opéra national de Paris.

Témoin privilégié, la caméra les a accompagnés le temps d’une année scolaire. Les personnages, ce sont les petits, ceux dont on s'étonne que si petits, ils soient déjà si déterminés ; ce sont aussi les grands, ceux qui à 16 ans sont déjà professionnels ; ce sont leurs professeurs, souvent danseurs étoiles, ainsi que tous ceux qui veillent sur ce monde à part.

En scène
Danseuse française et l'une des plus célèbres danseuses du New York City Ballet dirigé par George Balanchine, Violette Verdy va cette année diriger les élèves de 2ème et 3ème division de l'école.

Violette Verdy va cette année diriger les élèves de 2ème et 3ème division de l'école, sur une pièce de Johannes Brahms, "Variations sur un thème de Paganini", dont elle a réalisé la chorégraphie originale lorsqu'elle fut directrice de la danse à l'Opéra de Paris. Ce sera l'occasion de s'intéresser à ce qui différencie les genres dans l'approche classique, à travers les performances techniques que l'on attend des filles et des garçons.La disponibilité sur internet de multiples extraits de chorégraphies, d'interviews de danseurs, de captations de ballets modifie l'attente des apprentis danseurs. Tout en les nourrissant de toutes sortes d'information techniques ou artistiques, la relation privilégiée de maître à disciple s'en trouve intensifiée par la variété des questions que cet apport suscite.

Cette chorégraphie, inscrite au programme du spectacle de fin d'année de l'Ecole, sera présentée au Palais Garnier, au mois d'avril, faisant de ce travail un moment particulièrement important de la vie des jeunes danseurs.Tout en les nourrissant de toutes sortes d'information techniques ou artistiques, la relation privilégiée de maître à disciple s'en trouve intensifiée par la variété des questions que cet apport suscite. Cette chorégraphie, inscrite au programme du spectacle de fin d'année de l'Ecole, sera présentée au Palais Garnier, au mois d'avril, faisant de ce travail un moment particulièrement important de la vie des jeunes danseurs.

No comments:

Post a Comment