Friday, 27 May 2016

Graines d'étoiles: Une année à l'Ecole de Danse de l'Opéra national de Paris (3-6) - Les progrès réalisé par Françoise Marie



Cette chronique de la vie de l'Ecole de Danse de l'Opéra national de Paris, composée en six épisodes, dévoile l'étonnante mécanique de précision qui va conduire les élèves aux portes du Corps de Ballet.

L’Ecole de Danse de l’Opéra national de Paris, fondée il y a 300 ans, est aujourd'hui un lieu mythique, de réputation internationale. En septembre 2011, elle compte 130 élèves âgés de 8 à 18 ans, portés par un même désir : danser un jour dans le corps de ballet de l’Opéra national de Paris.

Témoin privilégié, la caméra les a accompagnés le temps d’une année scolaire. Les personnages, ce sont les petits, ceux dont on s'étonne que si petits, ils soient déjà si déterminés ; ce sont aussi les grands, ceux qui à 16 ans sont déjà professionnels ; ce sont leurs professeurs, souvent danseurs étoiles, ainsi que tous ceux qui veillent sur ce monde à part.

Les progrès
Pirouettes, tours attitudes, brisés volés, cabrioles... C’est l’automne et quelque chose se prépare à l’École de danse de l’Opéra de Paris, qui va la mobiliser toute entière.

En décembre, chaque division va présenter sur la scène du Palais-Garnier un peu de son travail quotidien, pour un rendez-vous attendu du public : les démonstrations de l’École de danse. L’enjeu est important. Dans le public, amateurs et professionnels scrutent en détail les exercices et les progrès des élèves. Parmi tous les enseignements dispensés, cet épisode se consacre aux plus inédits : chez les grands, les premiers cours d'adage, dans lesquels ils apprennent les pas-de-deux; chez les petits, les cours d'expression musicale où ils ressentent l'importance du premier pas sur scène et s'essaient aux exercices qui vont développer leur créativité.

No comments:

Post a Comment