Tuesday, 31 May 2016

La fumée vous dérange ? réalisé par Grégoire Bénabent & Marie-Pierre Jaury



Comment fumer est-il devenu un vice ? Quels enjeux se cachent derrière la guerre contre le tabac ? Une analyse sans tabous de l'évolution de la place du tabac dans notre société.

"Fumer tue", "Fumer nuit à votre entourage", "Fumer crée une forte dépendance"... : les interdictions s'étendent, les méthodes et thérapies abondent, les consultations de tabacologie ouvrent dans tous les hôpitaux. Et pourtant, hier encore, fumer était un comportement normal, un rite de passage pour les jeunes, un signe d'affirmation pour les hommes, d'émancipation pour les femmes. Les dangers du tabac n'en étaient pas moins connus, mais les préoccupations de santé, la prévention, étaient loin d'avoir la place prépondérante qu'elles occupent aujourd'hui. Pourquoi en quelques décennies le fumeur est-il devenu un malade à rééduquer ? La santé est-elle aujourd'hui notre unique horizon, notre ultime utopie ?

Obsession
"Nous allons regarder la cigarette droit dans les yeux pour identifier ce qui vous fait croire que vous devez passer le reste de votre seule et unique vie avec ce truc dégoûtant dans votre bouche" : voici comment procède Coleen, une thérapeute dont la séance ouvre le documentaire. Les réalisateurs montrent alors comment la médiatisation des dangers du tabac et la reconnaissance du tabagisme passif ont contribué à "démoder" la cigarette au profit des tabacologues et des thérapies pour arrêter de fumer. De plus en plus chère et de moins en moins facteur de sociabilité, la cigarette est désormais rejetée par une société qui se veut responsable et préventive. Partant de la première loi qui limite la publicité en matière de tabac en 1976, La fumée vous dérange ? montre comment non-fumeurs et ex-fumeurs sont devenus des modèles de bon comportement. Dans ce documentaire, les clichés contre la cigarette volent en fumée et ses dangers, prouvés médicalement, sont intelligemment confrontés à l'obsession grandissante d'une vie toujours plus saine dans une société de plus en plus restrictive.

No comments:

Post a Comment