Monday, 16 May 2016

La mémoire volée des francs-maçons réalisé par Jean-Pierre Devillers



Juin 1940, les nazis occupent Paris. Des commandos pillent les archives des loges maçonniques. Le scénario se répète dans toute la zone occupée. En quelques semaines, des centaines de milliers de pièces prennent le chemin de l'Allemagne. Les nazis veulent en effet percer les secrets des francs-maçons, qu'ils tiennent pour responsables des révolutions européennes ou de la Première Guerre mondiale. En 1945, les Russes les récupèrent pour les envoyer à Moscou. Les archives sont étudiées à des fins politiques car Staline s'inquiète de la résurgence de la franc-maçonnerie dans les cercles dirigeants européens. Après des négociations diplomatiques, elles reprennent le chemin de la France en 2000. Toute la mémoire de la franc-maçonnerie réapparaît, éclairant deux siècles d'histoire de la France et de l'Europe. Mais ont-elles été toutes restituées ?

No comments:

Post a Comment