Monday, 9 May 2016

Un sanctuaire dans les Andes - Chavín de Huántar réalisé par José María Morales



Bâti vers 900 avant J.-C., ce site archéologique péruvien abritait une civilisation pratiquant un culte fascinant. Cette reconstitution fait revivre tous ses mystères.

Le mont Huascarán, plus haut sommet des Andes péruviennes, est vénéré depuis des temps immémoriaux par les populations autochtones, qui y voyaient la demeure des esprits de la Terre. C'est dans ces paysages de haute altitude que furent érigés il y a 3 000 ans les premiers sanctuaires des civilisations précolombiennes. Le site archéologique de Chavín de Huántar - qui a donné son nom à la civilisation de Chavín - est situé à 3 200 mètres d'altitude dans l'actuel Pérou. Il offre un exemple remarquable des imposantes constructions en pierre réalisées par les premières cultures andines, vers 900 avant J.-C. La cité était alors dirigée par une caste de prêtres, "ambassadeurs des dieux", qui se serait emparée du pouvoir sans recourir à la force. En parcourant le site, on découvre les vestiges de constructions architecturales stupéfiantes, mises au service du culte - notamment un grand complexe cérémoniel comprenant un théâtre où étaient mis en scène oracles, rituels impliquant l'usage de mescaline, sacrifices humains ou même cannibalisme... Les superbes reconstitutions de ce documentaire-fiction révèlent combien le pouvoir de la religion et les représentations spirituelles ont influencé la conception de ce lieu fascinant.

No comments:

Post a Comment