Tuesday, 7 June 2016

Le Jour de gloire réalisé par Jacques Besnard



1944, le petit village de Saint-Laurent est bouleversé le jour où des soldats allemands s'installent, bloqués dans leur retraite par la destruction d'un pont. Ils sont accueillis en héros à la suite d'une méprise du curé qui, myope comme une taupe, les avait pris pour des Américains.

Tous les moyens sont bons aux habitants pour dissimuler leurs bêtes et leur nourriture à l'occupant, qui doivent se contenter d'ersatz, de rutabagas et de topinambours.

À la suite d'une farce des enfants du village, un soldat allemand est tué. Les Allemands menacent de tuer tous les hommes du village si le coupable ne se dénonce pas. Les habitants poussent alors le facteur Grégoire, un « étranger » de Paris, à se dénoncer, et pour arriver à leurs fins décident de céder à toutes ses volontés. Il accepte, mais après avoir secrètement obtenu du Commandant allemand qu'il oublie l'affaire...

No comments:

Post a Comment