Thursday, 23 June 2016

Plus vite, plus haut, plus dopés réalisé par Xavier Deleu



Malgré la multiplicité des scandales, rien n'enraie la mécanique infernale du dopage. À l'approche de l'Euro de football et des JO de Rio, une enquête édifiante dans les coulisses d'une arnaque planétaire.

Le dopage a gangrené toutes les disciplines ou presque : cyclisme, foot, basket, boxe, athlétisme... Champions ou amateurs, ils sont nombreux à jouer avec l'éthique pour améliorer leurs performances dans l'espoir de ravir une place sur un podium ou d'arracher un record. Même pris en flagrant délit, rares sont ceux qui bravent la loi du silence. Perpétuellement en avance sur les moyens déployés par les instances étatiques et sportives pour démasquer les tricheurs, les trafiquants diversifient leurs produits, brassant dans l'ombre des milliards sans être inquiétés. Car pour garantir le spectacle des grandes compétitions et conforter les investissements colossaux des sponsors et des médias, l'impunité reste la règle...

Intérêts convergents
Après Sport : le revers de la médaille, diffusé en 2014 par ARTE, Xavier Deleu met en lumière les différents rouages de la planète dopage. Tournée dans huit pays, cette nouvelle enquête donne la parole à des sportifs dopés, suspendus ou repentis, à l'instar du Français Quentin Bigot, spécialiste du lancer de marteau, mais aussi "propres", comme l'ancien cycliste Christophe Bassons, aujourd'hui conseiller antidopage pour la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes. Témoignent également des personnalités engagées dans cette lutte, comme Thomas Capdevielle, de l'IAAF (Association internationale des fédérations d'athlétisme), et Olivier Niggli, directeur général de l'AMA (Agence mondiale antidopage), ainsi que des experts et des journalistes. Une enquête fouillée qui met au jour les intérêts convergents des États, des industriels, des fédérations et des sportifs, lesquels favorisent un fléau mondial loin d'être éradiqué.

No comments:

Post a Comment