Sunday, 3 July 2016

Le Rosier de madame Husson réalisé par Jean Boyer



Dans une petite ville de Normandie, (Gisors dans la nouvelle de Maupassant) , les dames patronnesses, ayant à leur tête Mme Husson, désirent attribuer un prix de vertu à la jeune fille la plus vertueuse de la commune. Aucune jouvencelle ne trouvant grâce aux yeux intransigeants de ces dames, Isidore, le bênet du village est choisi pour leur faire honte. La rosière sera donc un rosier, qui touchera la prime de cent mille francs. La cérémonie de remise de son prix sera suivie d'un banquet qui lui donnera l'occasion de s'enivrer pour la première fois. Enhardi par l'ivresse, il décide d'aller à Paris et rencontre sur la route la comtesse de Blonville, une jolie veuve membre du comité de Mme Husson. Celle-ci emmène le garçon avec elle à Paris où elle finira par le déniaiser. L'ex-nigaud reviendra triomphalement au village quelques jours plus tard, pour épouser Marie qui le taquinait avant son départ.

No comments:

Post a Comment