Wednesday, 10 August 2016

Max Liebermann et les impressionnistes français réalisé par Grit Lederer



Le peintre allemand Max Liebermann [1847-1935] a joué un rôle essentiel dans les échanges artistiques franco-allemands. Il a contribué à faire apprécier le travail des impressionnistes français, au grand dam de Guillaume II, tenant d'une vision conservatrice et nationaliste de l'art.

Le Berlinois Max Liebermann (1847-1935) a passé plusieurs années à Paris au début de sa carrière et a voué une admiration sans bornes à l'école de Barbizon et aux impressionnistes. Grâce à lui, Monet, Manet et consorts ont été très tôt accrochés aux cimaises de la Nationalgalerie de Berlin, bien avant d'acquérir une quelconque notoriété en France. À compter de 1900, Liebermann joue un rôle essentiel dans les échanges artistiques franco-allemands. Il contribue à faire apprécier le travail des impressionnistes français, au grand dam de Guillaume II, tenant d'une vision conservatrice et nationaliste de l'art. En France aussi, cette révolution des formes et des couleurs se heurte à de nombreuses résistances, si l'on en croit les archives du mythique marchand d'art Durand-Ruel. D'autres documents inédits ainsi que des analyses à la loupe des techniques picturales de Liebermann permettent de découvrir un peintre méconnu du public français.

No comments:

Post a Comment