Saturday, 17 September 2016

Hawaï : retour aux sources réalisé par Eberhard Rühle



Après une longue phase d'acculturation et de marginalisation des populations autochtones, Hawaï connait une véritable renaissance de ses traditions locales. Partout sur l'île, des volontaires oeuvrent au renouveau de la culture de l'archipel en réintroduisant l'enseignement de la langue et des danses traditionnelles ou en préparant le "poï", la purée de la plante de taro.

Depuis l'arrivée des premiers colons polynésiens il y a mille cinq cents ans, le taro est la base de l'alimentation des Hawaïens. Un tubercule qui n'est plus cultivé aujourd'hui qu'à Kauai, l'île la plus septentrionale de l'archipel. Cependant, les agriculteurs ne peuvent plus vivre de sa production, car des importations bon marché ont supplanté cette plante dans l'alimentation locale. Certains irréductibles se battent cependant pour que les traditions de l'île perdurent. Tous les jeudis, un groupe de cinquante volontaires se réunissent à la ferme de Waipa pour préparer le poï, la purée de taro traditionnelle, légèrement sucrée, qu'ils distribuent à près de trois cents familles. En ville aussi, des enseignants comme Ipo Torio et ses collègues oeuvrent au renouveau de la culture de l'archipel en réintroduisant l'enseignement de la langue et des danses traditionnelles. Le mouvement prend de l'ampleur : dix-sept écoles enseignant la culture hawaïenne ont déjà ouvert leurs portes.

No comments:

Post a Comment