Saturday, 15 October 2016

Cap sur le Nouveau Monde - Les pélerins du Mayflower réalisé par Ric Burns



En septembre 1620, le Mayflower quitte le port anglais de Plymouthson avec à son bord une centaine de passagers, dont la moitié appartient à une communauté protestante dissidente qui prône un retour au christianisme des origines. Ces "pères pèlerins" sont considérés comme les fondateurs des futurs États-Unis d'Amérique.

En septembre 1620, le Mayflower, navire en piteux état stationné dans le port anglais de Plymouth, lève l'ancre. À son bord, une centaine de passagers, dont la moitié appartient à une communauté protestante dissidente qui prône un retour au christianisme des origines et un strict respect des préceptes de la Bible. Ces puritains sont en quête d'une nouvelle patrie où ils pourront vivre librement leur foi, sans craindre d'être persécutés. L'hiver s'annonce lorsqu'ils arrivent en vue de Cape Cod. Avant de débarquer, ils signent un pacte le 11 novembre 1620 : le "Mayflower Compact", précisant les règles d'administration de la colonie, et considéré aujourd'hui comme le texte précurseur de la Constitution et de la démocratie nord-américaines. Dans un premier temps, les colons ne survivent que grâce à la bienveillance de la tribu indienne locale. Mais le nombre de nouveaux arrivants ne cessant d'augmenter, les affrontements sanglants avec les autochtones vont se multiplier.

Récit fondateur
Ce film suit, de sa naissance dans l'Angleterre élisabéthaine à sa mort en 1657, l'itinéraire de William Bradford, qui fut l'un des chefs de file des pèlerins. Il s'attache par ailleurs aux épreuves que rencontrèrent les puritains sur place, à leurs contacts avec la population indigène et à la façon dont ce chapitre fondateur de l'histoire des États-Unis a été en permanence narré et enjolivé.

No comments:

Post a Comment