Monday, 31 October 2016

Chirac, l'anti-Américain réalisé par Patrick Rotman



À peine élu président de la République en 1995, Jacques Chirac effectue à la mi-juin son premier voyage officiel aux Etats-Unis. Longtemps loué pour son américanophilie, Jacques Chirac reste celui qui s'est opposé à George W Bush, attirant sur la France les foudres du peuple américain. Le 10 mars 2003, alors Président, il annonce en direct que le pays ne s'engagera pas aux côtés des Américains dans la guerre en Irak et menace d'utiliser son droit de véto aux Nations Unies. Cette déclaration provoque une crise profonde dans les relations franco-américaines. Retour sur un épisode marquant du mandat de Jacques Chirac, qui a quitté le pouvoir avec l'image d'un anti-Américain.

No comments:

Post a Comment