Sunday, 9 October 2016

Le déclin des Mayas réalisé par Michael Gregor



La civilisation maya, extrêmement avancée, n'a cessé de fasciner chercheurs et aventuriers depuis sa redécouverte dans la forêt tropicale amérindienne au XIXe siècle. Les raisons de sa disparition restent à ce jour obscures... La civilisation maya est fascinante de tous les points de vue. Les connaissances de l'époque en mathématiques et en astronomie par exemple étaient tout simplement étonnantes et n'ont été égalées en Europe que bien plus tard. Leurs villes étaient déjà fort étendues (jusqu'à 200 000 habitants), et l'agriculture très développée (elle subvenait aux besoins de plus de 3000 sites stratégiques grâce à un système astucieux d'irrigation et de transports). Leur écriture était extrêmement complexe, tout comme leurs méthodes de calcul. Mais toute cette richesse a brusquement disparu. Le déclin des Mayas est-il dû à une rivalité entre dynasties princières ? Une caste religieuse tyrannique a-t-elle laissé cette guerre intestine anéantir l'empire ? Ou bien la fin de l'empire maya est-il dû à une gigantesque catastrophe naturelle ? Le géophysicien allemand Gérald Haug privilégie cette théorie : des forages sous-marins réalisés dans la mer des Caraïbes font en effet état de changements climatiques radicaux. Le plus troublant : leur date coïncide exactement avec celle de la disparition de la civilisation maya. La région aurait ainsi connu un millénaire de grandes sécheresses qui se seraient soldées par des millions de morts en très peu de temps. D'autres résultats scientifiques viennent étayer cette hypothèse. A l'aide d'analyses menées en laboratoire, de maquettes mais aussi de clichés du photographe allemand Teobert Maler, qui a redécouvert au siècle dernier de nombreuses ruines mayas, le documentaire recense les dernières avancées de la recherche au sujet de cette civilisation.

No comments:

Post a Comment