Thursday, 20 October 2016

Paris Saint-Lazare : terminus des oubliés réalisé par Benoît Grimont



Janvier 2009, à Paris. Saint-Lazare, deuxième gare d'Europe, traversait une de ses plus graves crises. Un conflit social d'une envergure inégalée jetait des dizaines de milliers d'usagers dans le désarroi et la colère et conduisait à la paralysie, puis à la fermeture de la gare. Avaries du matériel, retards à répétition, incivilités, violences, grèves, poussaient à bout les usagers, mais aussi ceux qui y travaillaient. Un an après, qu'en est-il ? Quelles leçons ont été tirées de ce conflit ? Quelles sont les perspectives d'avenir de ce «terminus des oubliés» à l'heure de la dérégulation du transport ferroviaire ?

No comments:

Post a Comment