Tuesday, 29 November 2016

Romy de tout son cœur réalisé par Pascal Forneri



Avec le documentaire inédit intitulé « Romy de tout son cœur », suivi du film « Le Vieux Fusil » France 3 poursuit ses vendredis consacrés à la culture pop et dédiés aux légendes du cinéma et de la chanson. « Romy de tout son cœur », réalisé par Pascal Forneri, portraiture une femme à la fois exposée et secrète.

On pensait tout connaître de Romy Schneider, née Rosemarie Magdalena Albach à Vienne. Une jeune femme devenue actrice très tôt, sous la férule de sa mère, actrice également. Elle est révélée par son rôle très romancé de l’impératrice Élisabeth d’Autriche, plus connue sous le nom de Sissi. Romy devient très vite une icône en Allemagne et en Autriche qui veulent se défaire d’un passé proche peu glorieux. Pourtant, Romy, qui aurait pu se lancer dans une carrière tranquillement fleur bleue, rêve d'un autre avenir, au grand dam de ses proches, de son public, de son pays...

En quittant l’Allemagne pour la France, elle s’attirera durant toute sa carrière les foudres de ce pays qui l’a lancée. En France, elle établira, avec difficulté d’abord, une filmographie fondée sur des défis et des coups de cœur. Elle ne fait aucun compromis dans ses choix artistiques, et son sens aigu de la portée des personnages qu’elle incarne va engendrer une filmographie faite d’audace, de mise en danger et d’autodestruction. Grâce à son tempérament, Romy Schneider bouleverse le métier d’actrice : elle entraîne l’admiration de ses pairs et suscite des vocations chez une nouvelle génération de jeunes comédiennes. Deux césars récompenseront son talent, mais… … mais la vie de Romy Schneider n’est pas rose pour autant. Entre une mère qui espère relancer sa carrière en utilisant l’aura de sa fille, un beau-père qui voit en elle la poule aux œufs d’or et un père aux abonnés absents, la jeune femme est taraudée par le passé historique et familial. Même si elle arrivera, beaucoup plus tard, à s’en défaire, elle ne réussira pas, en revanche, à trouver l’amour, le réel amour, qui lui manquera toute sa vie. Son caractère entier et investi, sa capacité à s’oublier et, paradoxalement, son manque de confiance dans sa vie privée font peur… Pourtant, ses tourments s’atténuent grâce à l’arrivée de son fils David, et plus tard celle de Sarah, sa fille. La fin tragique de David balaiera une nouvelle fois cet apaisement apparent.

Tiré du journal intime de Romy Schneider, lu par la comédienne Isabelle Carré, avec les interventions en voix off de personnalités qui l’ont connue et côtoyée, de nombreuses images d’archives et une mise en scène tournée en caméra subjective, la réalisation de Pascal Forneri offre une dimension originale à ce documentaire consacré à l’actrice.

Le documentaire est suivi du film « Le Vieux Fusil », de Robert Enrico, sorti en salles en 1975. Ce long métrage, qui obtint trois césars (meilleur acteur pour Philippe Noiret, meilleur film et meilleure musique), fit un triomphe au box-office. En 1985, « Le Vieux Fusil » obtint une prestigieuse récompense du cinéma français : le « césar des césars ».

No comments:

Post a Comment