Friday, 25 November 2016

Tangerine Dream réalisé par Margarete Kreuzer (DEUTCH)



Regards en coulisses, extraits de concerts et séquences plus intimes se mêlent aux interviews des membres historiques du groupe Tangerine Dream, pour un hommage à son fondateur, Edgar Froese, précurseur de la musique électronique décédé au début de l'année 2015.

C’est l’une des formations pionnières de la musique électronique : Tangerine Dream, groupe de rock expérimental fondé en 1967 à Berlin autour du musicien Edgar Froese, a vu passer au cours de son demi-siècle d’existence près d’une vingtaine de membres et a profondément marqué le genre. Bannissant dès les années 1970 les instruments traditionnels au profit des synthétiseurs, le groupe a su propulser son public dans des sphères acoustiques encore inconnues, avec ses sonorités planantes et ses expérimentations autour des rythmes organiques comme les battements de cœur, le souffle ou encore les bruits du cosmos captés par la Nasa. Repérés par Hollywood, les musiciens composeront les bandes originales de nombreux films, comme Le convoi de la peur de William Friedkin, Le solitaire de Michael Mann ou Legend de Ridley Scott. Pour la première fois, un documentaire retrace le parcours de ce groupe à l’exceptionnelle longévité, dont l’évolution s’est faite au fil des recherches virtuoses d’Edgar Froese. Regards en coulisses, extraits de concerts et séquences plus intimes se mêlent aux interviews des membres historiques du groupe, pour un hommage à ce précurseur d’une nouvelle ère sonore, décédé au début de l'année 2015.

No comments:

Post a Comment