Thursday, 1 December 2016

Attentat de Lockerbie : la piste inexplorée réalisé par Jean-Christoph Caron & Carl-Ludwig Paeschke



Après la mort de Kadhafi et plus de vingt-cinq ans après l’attentat contre le Boeing de la Pan Am qui explosa au-dessus du village écossais de Lockerbie en décembre 1988, les documentaristes rouvrent l’enquête et avancent une nouvelle hypothèse longtemps négligée : c’est l’Iran qui aurait été à l‘origine de l’attentat.

Le jugement qui aboutit à la condamnation de l’agent secret libyen Abdelbaset Megrahi aurait-il été le fruit de tractations inavouables ? Une commission officielle écossaise a conclu qu’il pourrait s’agir d’une erreur judiciaire. Des preuves auraient été falsifiées, des témoins manipulés. Depuis octobre 2011, le FBI et la police britannique étudient de nouvelles pistes en Libye, en Allemagne, en France, au Togo et au Sénégal. Dans plusieurs de ces pays, en effet, on avait découvert avant le drame des ateliers de fabrication de bombes. Abdelbaset Megrahi n’aurait-il été qu’un bouc émissaire arrangeant les Britanniques et les Américains ? En interrogeant divers experts ainsi que des personnes qui avaient jusque-là gardé le silence, les documentaristes avancent une nouvelle hypothèse trop longtemps négligée : c’est l’Iran qui aurait été à l‘origine de l’attentat.

No comments:

Post a Comment