Saturday, 3 December 2016

Le point de non-retour réalisé par Alkimi Boura & Oliver Stoltz



La crise économique et financière qui frappe la Grèce depuis quatre ans a des conséquences sociales très sévères. Durement touchés par le chômage et la précarité, les Grecs sont pourtant de plus en plus nombreux à rebondir et à imaginer des initiatives inattendues pour survivre.

La crise économique et financière qui frappe la Grèce depuis 2009 a des conséquences sociales très sévères. Durement touchés par le chômage et la précarité, les Grecs sont pourtant de plus en plus nombreux à rebondir et à imaginer des initiatives inattendues pour survivre. Exemples avec Maria Houpis, enseignante à la retraite qui a lancé une monnaie alternative à l’euro, le TEM ; Dimitris Kouretas, un chercheur qui s’est associé à des agriculteurs pour exploiter 1 600 plantes endémiques aux vertus médicinales méconnues ; et Fanis Koutouvelis, jeune fondateur de la start-up I-kiosk, qui met en réseau les kiosques à journaux traditionnels du pays. Autant de pied de nez à la crise qui donnent foi en l’avenir.

No comments:

Post a Comment