Tuesday, 28 February 2017

Un Si joli mot: le montage réalisé par Bernard Eisenschitz



À partir d'exemples choisi dans les films de Dziga Vertov et de ses contemporains, le réalisateur explore la façon dont les cinéastes soviétiques des années vingt, à la recherche d'un nouveau langage, ont expérimenté et utilisé le montage.

No comments:

Post a Comment