Monday, 13 March 2017

Road Movie réalisé par Maja Bajevic & Zoran Solomun



suite


L’artiste plasticienne et vidéaste Maja Bajevic est une touche-à-tout nomade : d’origine serbe, elle a vécu plusieurs vies à travers l’Europe. Dans ce document inclassable, elle aborde frontalement son passé d’apatride par le biais d’un voyage qui tient autant de la performance que du retour aux sources. Étape par étape, elle y retrace son parcours géographique en sens inverse, en laissant une grande place au hasard : depuis Berlin, elle se rend à Paris – où elle a fait les Beaux-Arts –, puis à Zurich, où elle a vécu un an, et à Munich, la ville où elle a grandi. Après une traversée de l’Autriche et de la Slovénie jusqu’à Pula, en Croatie, où ses parents avaient une maison de vacances, le voyage s’achève à Sarajevo, qui l’a vue naître en 1967. Les images qu’elle capture en chemin disent bien plus que les mots : les lumières de Paris, les paysages d’ex-Yougoslavie portant encore les stigmates de la guerre… À chaque arrêt, l’artiste dresse des portraits improvisés d’habitants ou de vieux amis, qui lui parlent des rapports entre Est et Ouest, du passé communiste, des crises du capitalisme, des frontières de l’Europe. Autant de personnages qui donnent vie à ces lieux de mémoire en leur conférant une couleur sociale et politique.

No comments:

Post a Comment