Tuesday, 11 April 2017

Des choux, des patates et d’autres démons réalisé par Serban Georgescu



Peut-on encore vivre de la vente de choux et de pommes de terre dans une société de plus en plus capitaliste ? Ce documentaire teinté d'humour propose une étude de cas dans un petit village roumain.

Le village roumain de Lunguletu compte mille tracteurs pour cinq mille habitants. La plupart d'entre eux vivent de la terre et notamment de la culture des choux. Mais il devient très difficile d’écouler la totalité de leur production sur le marché, et leurs pertes sont considérables. Intrigué par cette situation absurde, le réalisateur Serban Georgescu a passé un an sur place pour tenter de comprendre comment un village entier peut aujourd’hui se retrouver dans une telle impasse. Avec beaucoup d’humour, il aborde à travers ce film le délicat passage du communisme au capitalisme, et les différents problèmes auxquels sont désormais confrontés les agriculteurs roumains.

No comments:

Post a Comment