Saturday, 22 April 2017

Histoire d'une valse, le beau Danube bleu réalisé par Pierre-Henry Salfati



Chaque année, la reine des valses viennoises, "Le beau Danube bleu" de Johann Strauss, clôt le concert du nouvel an à Vienne. Comment cette partition au succès planétaire a-t-elle été composée ? Pourquoi est-elle devenue si célèbre ?

Chaque année, la reine des valses viennoises, "Le beau Danube bleu" de Johann Strauss, clôt le concert du nouvel an à Vienne. Comment cette partition au succès planétaire a-t-elle été composée ? Pourquoi est-elle devenue si célèbre ?

En 1866, son auteur en fait devant Napoléon III "un message d’espoir, d’amitié et de paix". Après la défaite de l’Autriche à Könitzgratz face à la puissance montante de l'Allemagne de Bismarck, elle a consolé les Viennois avant d’accompagner les premiers pas diplomatiques de François-Joseph de Habsbourg auprès de la France. Elle continuera pourtant de bercer l'Europe, guerre après guerre, de 1870 jusqu'à 1945. Pierre-Henry Salfati évoque aussi la vie de son compositeur, dit Johann Strauss II pour le distinguer de son père, et qui fut avec ce dernier et ses frères à la tête d’une véritable industrie musicale. Avec, notamment, Franz-Welser-Möst, chef d’orchestre et directeur musical de l'opéra de Vienne et de Cleveland, Christophe Wagner-Treikwitz, historien et musicologue, Christine Mondon, historienne, et Patrick Souillot, chef d’orchestre et directeur musical de l’Orchestre symphonique universitaire de Grenoble.

No comments:

Post a Comment