Friday, 26 May 2017

Mr Bing et l'Art Nouveau - Un portrait de Siegfried Bing réalisé par Françoise Levie



Portrait de Siegfried Bing, marchand d'art méconnu, qui a initié l'Art Nouveau et fait découvrir l'art japonais en Occident.

Marchand d'art, mécène et fabricant allemand de porcelaine, Siegfried Bing s'est établi à Paris en 1854. Il ne quittera plus la France, jusqu'à sa dernière demeure : il a été enterré au Père Lachaise en 1905. Sans lui, l'Art Nouveau n'aurait pas existé tel qu'on le connaît. À commencer par le nom : c'est lui qui l'a inventé, en baptisant ainsi son vaste magasin-galerie rue de Provence qui deviendra le carrefour mondial de ce courant artistique dont il aura été l'initiatieur, le producteur, le marchand, le fabricant et l'idéologue.

Siegfried Bing est aussi le premier occidental à avoir été fasciné par l'art japonais jusqu'à partir pour le Japon où il passera plus d'un an et dont il ramènera un gigantesque butin (estampes, objets divers) qu'il fera découvrir à de nombreux artistes dont Vincent Van Gogh.

La réalisation du Pavillon Bing à l'Exposition Universelle de 1900, à Paris, sera la véritable apothéose de ce marchand d'art devenu arbitre du goût : sa collection d'objets a inspiré tous les arts à travers l'Europe et les États-Unis. C'est ce qu'on appelle un mécène.

No comments:

Post a Comment