Sunday, 2 July 2017

Le nu absolu réalisé par Herbert Eisenschenk



Bien que controversé, le nu s'est imposé pendant des siècles comme l'un des genres les plus importants de l'art occidental. Mais peu d'artistes se consacrent aujourd'hui à cet exercice autrefois incontournable. L'art contemporain boude-t-il le nu ? Quelles perspectives le genre offre-t-il aux artistes et aux modèles ?

Bien que controversé, le nu s’est imposé pendant des siècles comme l’un des genres les plus importants de l’art occidental. Mais peu d’artistes se consacrent aujourd’hui à cet exercice autrefois incontournable, qui fait parfois figure de pensum académique. La perte du tabou de la nudité, la montée du médium photographique ou encore le rejet de la longue domination du regard de l’homme – et de son désir – dans la création artistique peuvent éclairer cette évolution. Que l’œil soit masculin ou féminin, existe-t-il une perception purement artistique du corps, dénuée de tout caractère voyeuriste ? À travers des interviews d’artistes (Bettina Rheims, Andreas Bitesnich...), de modèles et de critiques d’art, le documentaire se penche sur l’histoire de la nudité et sa représentation, qui n’ont pas fini de fasciner.

No comments:

Post a Comment